Edito 2017 

5 ans ! Massimadi Bruxelles fête ses 5 ans cette année. 5 ans, anniversaire charnière dans la vie d’un projet. En 2012, quand on vous bidouillait la première édition, nous n’avions aucune idée de combien de temps cette aventure allait durer. Et nous voici en 2017, persuadé-es que l’aventure est loin d’être finie mais aussi pleine-s de questions : que pensez-vous de Massimadi ? C’est quoi pour vous ? Qu’est-ce que cela vous apporte ? Comment  renouveler le Festival ? Profitez de cette cinquième édition pour tout nous dire !

Dans cette édition, vous trouverez comme d'habitude une belle programmation de films et documentaires décrivant nos réalités  - parfois belles, parfois dures -  en Afrique du Sud, au Brésil, au Canada, aux Etats-Unis, en France, au Ghana, en Haïti, au Nigéria… et même en Belgique…

Cette année, on est particulièrement fier-ère et ému-e de vous présenter le documentaire de Valérie Bah, « Le Festival restera au Placard », racontant la première édition hélas avortée de Massimadi Haïti en septembre 2016. La réalisatrice et Charlot Jeudy, président de l’Association haïtienne Kouraj, seront avec nous pour vous en parler !  

Privilèges, privilèges…Depuis quelques années, on met enfin un mot sur ce qui est probablement le fond du problème : ces systèmes de privilèges qui, sur différents registres (couleur de peau, sexe, orientation sexuelle, identités de genre, niveau de revenus, etc.), font tout pour que certain-es soient et restent mieux loti-es que d’autres. A Massimadi, on a décidé d’en faire des conférences performées “Devenir blanc-he et réaliser qu'être noir-e est ...une tare?”... pour provoquer la discussion et vous/nous remettre en question !    

Et évidemment, comme chaque année, des workshops, des fêtes, de la musique, de la danse, des sourires, des rires et de l’amour comme, où et avec qui on veut le faire !  

 

Bon Festival ! 

L’Equipe

Massimadi et les Identités du Baobab

Massimadi est un projet des «Identités du Baobab », asbl

Les Identités du Baobab est une association créée en 2008 par Frédérique Baudot, Florence Degavre, Marthe Djilo Kamga, Bénédicte Fonteneau et Florence Monewondo Nze. L’idée de cette association est de travailler, à travers la création et la diffusion d’œuvres artistiques, sur la question des identités culturelles, sociales et sexuelles qui traversent les individus, leur inscription et leur visibilité dans les sociétés où ils/elles vivent.

Les objectifs des Identités du Baobab sont notamment de :

  • travailler à la création et la diffusion d’œuvres artistiques, sur la question des identités culturelles, sociales et sexuelles qui traversent les individu-e-s, leur inscription et leur visibilité dans les sociétés où ils/elles vivent ;
  • porter une attention particulière à la condition des femmes, aux discriminations croisées qu’elles subissent et aux stratégies qu’elles mettent en place ;
  • soutenir toute action contribuant au dialogue et métissage interculturels ;
  • promouvoir, produire, réaliser, éditer publier et diffuser tous les projets artistiques, cinématographiques et audiovisuels (sur tout les supports existants et à venir) en animation, fiction et documentaires en Belgique et à l’étranger.

 

Autour du Festival

Désolé, aucun événement.

Festival 2017

Massimadi Party !